Comment débuter en randonnée ?

La pratique de la randonnée fait partie des activités physiques les plus populaires du moment. Pour cause : l’activité est assez facile à réaliser et ne nécessite pas d’équipement encombrant. D’autant plus qu’elle vous aide à être en bonne santé en renforçant vos os, vos muscles et vos articulations. Elle participe également à l’amélioration de la respiration et à la réduction du stress grâce à une pratique régulière. Vous envisagez de tenter l’expérience ? Pensez à prendre quelques précautions pour bien débuter et développer votre passion pour la randonnée.

Les indispensables à prendre avec soi

Puisque la randonnée est un sport, l’hydratation est primordiale pour veiller à sa santé. Si vous prévoyez de parcourir une distance équivalente à deux heures de marche, 1 litre d’eau suffit pour une personne. Vous terminerez la bouteille par petite gorgée tout au long du périple pour vous rafraichir. Il en est de même pour les petits en cas qui viendront remplir votre sac. Il est recommandé d’opter pour des barres dont la teneur nutritive vous permettra d’acquérir de la force pour votre périple.

 

Pensez également à prendre les équipements de randonnée les plus indispensables avec vous. Vous devrez notamment porter des chaussures confortables doté de crampons. Ces dernières vous permettront de marcher correctement et d’éviter les risques de trébuchement ou de chute. Il faut voir si elles sont imperméables et ajustables et si elles soutiennent bien les chevilles. Toujours sur le plan vestimentaire, pensez à mettre un pantalon et une veste légère.

Réussir une randonnée sans trop se fatiguer

La randonnée implique un effort physique et une certaine endurance aussi il est conseillé pour tout débutant de commencer par une petite marche. Les séances aux alentours de chez vous ou sur un sentier non loin de là aide à s’habituer à la pratique. Le but n’est pas d’escalader une montagne au premier abord. Cet entraînement permettra avant tout de casser les nouvelles chaussures de randonnées pour que les pieds s’y accoutument plus facilement. Il en est de même pour vos vêtements, afin d’apprendre à les superposer. Cela vous donnera un aperçu du nombre de couche modulable à porter lors de vos longues séances à venir.

Pensez à soigner votre posture. Pour ne pas trop vous fatiguer lors de la promenade, n’apportez que le strict nécessaire que vous devez avoir à portée de main. Un sac à dos léger sollicitera moins d’efforts de votre part et vous permettra de marcher plus longtemps. Cela vous évitera certaines douleurs et rendra votre corps un peu plus stable pour la marche. Veillez également à marcher à une allure modérée et constante.

D’autres astuces à ne pas manquer

Avant de partir pour un trekking, n’oubliez pas de vérifier la météo. Cela vous aidera à choisir vos vêtements et les objets à emporter avec vous. S’il fait trop chaud ou s’il pleut, vous êtes déjà averti pour reporter la balade. Cela limitera également les mauvaises surprises que les intempéries peuvent causer.

Si vous êtes encore débutant dans la matière, il vous est conseillé de partir avec des amis. C’est le meilleur moyen de veiller à votre sécurité et de booster votre motivation. De plus, ils peuvent vous aider en cas de difficulté. Les consignes de balisage sur les sentiers vous aideront à vous retrouver en cas de besoin en plus de votre carte de routier.

Ce sera l’occasion pour vous de vous rapprocher de la nature. L’un des premiers gestes de protection de l’environnement que vous pourrez appliquer lors de la promenade sera de ne laisser aucun déchet sur votre passage. Vous pourrez même en profiter pour procéder à un nettoyage ou pour planter des arbres.

Mentions photos : altituderando.com ; sepaq.com ; canyon-blog.com

Partagez cet article sur :