La préparation physique et psychologique : le duo parfait pour se remettre au sport

Beaucoup d’entre nous prennent souvent la décision d’arrêter le sport sans raison apparente. Pourtant, tout le monde sait que la pratique d’une activité sportive aide à garder la forme. Et la reprise du sport du jour au lendemain n’est pas toujours facile. En effet, il faut une bonne dose de motivation et de la préparation.

C’est dans cette optique que l’on s’intéresse de plus en plus à la pratique de la psychologie sportive. Si vous souhaitez en savoir un peu plus à ce sujet, cet article est pour vous !

Comprendre le concept de la psychologie sportive

La psychologie sportive est associée à la performance ou à l’échec du sportif. Bien qu’on puisse souvent entendre ce terme dans le domaine professionnel, il peut avoir une grande valeur même pour ceux et celles qui ne pratiquent pas de sport. Alors, si vous avez pris la décision de reprendre une activité sportive quelconque, une préparation psychologique s’impose. Mais avant, sachez que ce terme diffère de la préparation mentale.

La préparation psychologique concerne en quelque sorte, tous les éléments et situations qui interagissent avec votre projet sportif. Il peut s’agir d’une personne ou autres contextes qui sortent du domaine sportif. La préparation mentale par contre, concerne le travail effectué par le sportif lui-même pour préparer sa condition psychologique.

C’est cette préparation mentale qui intervient lorsque le sportif est amené à faire une compétition.

L’intégration de la psychologie dans le domaine sportif

Une personne qui décide de se remettre au sport a besoin de motivation. C’est dans cet axe que la psychologie intervient. D’ailleurs, sachez que même les grands sportifs professionnels ont fait l’objet d’une étude psychologique avant d’entamer le sport. Ces études consistaient parfois à répondre à des questionnaires à échelles comportementales. C’est de cette manière que l’on pouvait savoir à quoi et comment la personnalité du sportif influence ses préférences et le pousse à s’y investir.

Pour revenir à notre sujet, sachez que dans le domaine de la psychologie sportive, vous distinguerez 2 types de motivation : la motivation intrinsèque et extrinsèque. La motivation intrinsèque, c’est ce qui vous pousse à pratiquer une activité et en tirer une totale satisfaction. La motivation extrinsèque, c’est plutôt ce qui nous pousse à aimer une activité particulière en raison des avantages que cette dernière peut apporter.

Pour être plus précis, la motivation est influencée par des facteurs extérieurs.

Les avantages de la préparation psychologique

Si vous avez décidé de vous remettre au sport, sachez que la préparation psychologique vous aidera sur de nombreux points :

La symbiose avec l’état d’esprit sportif

La pratique de la psychologie sportive aidera votre mentale et votre corps à être en symbiose. Ainsi, vous allez pouvoir atteindre l’état d’esprit idéal surtout si vous avez décidé d’entrer dans une compétition sportive. Avec cette pratique, vous allez également remarquer l’absence de tensions parasites pour mieux atteindre vos objectifs.

Le renforcement et l’atteinte des objectifs

Un autre avantage de la pratique de la psychologie sportive, c’est qu’elle améliore votre renforcement. De plus, vous allez pouvoir facilement vous fixer des objectifs et les atteindre. Vous trouverez le moyen idéal de planifier vos entraînements et vous imposez des buts réalisables.

La résistance au stress

Le stress, c’est un facteur qui est souvent généré par des situations sportives et par des compétitions. Mais les personnes qui ont pris la décision de se remettre au sport peuvent également être sujettes au stress. S’il est maîtrisé, il pourra vous stimuler et jouera un rôle important au niveau de votre concentration.

Dans le cas contraire, il va représenter une barrière infranchissable entre vous et vos objectifs. Voilà en quoi la pratique de la psychologie sportive est importante. Elle va vous aider à réduire la pression et à canaliser votre attention sur l’atteinte des objectifs que vous vous êtes fixé.

l’optimisation de l’attention

Il peut y avoir plusieurs raisons qui vous ont poussés à oublier le sport pour un long moment. Cela peut être dû à une blessure, un accident ou un accouchement pour les femmes. Alors si vous avez pris la décision de vous y remettre, vous aurez besoin de surmonter ces moments complexes.

C’est dans cette optique que la pratique de la psychologie sportive est efficace. Elle vous aidera à favoriser votre attention, à choisir l’activité physique adéquate et surtout, à mieux avoir un contrôle émotionnel.

Photos : jonathanlelievre.com, ouest-france.fr

Partagez cet article sur :

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de