Photo sportive : Comment les réussir ?

De la meilleure passe du match à l’émotion des participants, faire des photos lors d’événements sportifs est un art à part entière ! Le photographe devra notamment maîtriser la photographie d’action car les moments les plus importants passent en une fraction de seconde. Vous prévoyez d’assister à de nombreux événements sportifs dans les mois à venir et souhaitez faire de jolis clichés en souvenir ? Les préparatifs en termes d’équipements ou de techniques de prises sont de mises pour obtenir les meilleurs résultats.

Voici quelques conseils qui pourraient vous aider à bien débuter la photographie sportive et réussir vos clichés plus efficacement !

Des prises dans quel type d’environnement ?

Il existe deux types de photographie sportive : en intérieur et en extérieur. Tout dépendra de l’activité physique pratiquée ou de l’événement auquel vous souhaitez prendre des photos. Prendre connaissance de ce paramètre est la première étape de votre préparation en tant que photographe car c’est ce qui déterminera l’équipement dont vous aurez besoin par la suite.

En effet, il existe de grandes différences en termes de réglages pour les prises en intérieur et celles en extérieur. La luminosité en extérieur peut à la fois être considérée comme un atout et un des obstacles à la prise de vue. En plus de vous aider à trouver les bons réglages, connaître le sport et l’environnement où vous évoluerez pour vous permet d’anticiper les moments clés.

Vous n’aurez donc plus de souci à vous faire face à l’unicité qui est considéré comme l’un des principaux obstacles de la photographie sportive.

Comment vous préparer en amont ?

Une fois en connaissance de l’environnement et du type de sport que vous photographierez, vous pourrez mettre en place les préparatifs pour une prise réussie. Les conseils varieront d’un professionnel à un autre toutefois, il y a bien des actions de bases qui ne peuvent être négligés. Pour ne citer que quelques-uns d’entre eux, vous devrez notamment penser à

Utiliser les bons équipements

La photographie sportive vous impose d’utiliser des appareils précis. Que ce soit en intérieur ou en extérieur, il faudra souvent utiliser un boîtier Full-Frame avec Mode Manuel. Bien sûr, tant que vous pouvez augmenter la sensibilité ISO de ce dernier, vous pourrez l’utiliser en intérieur pour des prises plus réussies. Pour ce qui est des objectifs, misez sur celles dont le focal peut être ajustées jusqu’à 300mm. Cela vous permettra de prendre des photos même à une très grande distance.

Comme les prises peuvent se faire en extérieur, il faudra vous équiper d’un pare-soleil. Bien sûr, cet équipement pourra également vous servir en intérieur si vous vous trouvez dans une salle trop éclairée.

Faire les bons réglages pour vos appareils

Le boitier est le principal équipement que vous devrez régler avant les prises de vues. La vitesse utilisée vous permettra de figer les mouvements. Que vous soyez en mode priorité vitesse ou manuelle, il faudra utiliser une vitesse d’obturation assez élevée.

Comme il n’y a pas de vitesse de référence précise à utiliser, il faudra faire vos réglages en fonction de la luminosité et l’environnement dans lequel vous ferez vos prises. Si votre cible est en grand mouvement, vous pourrez miser sur une vitesse d’obturation de 1/4000 et 1/8000.

Ensuite, pensez à l’ouverture utilisée pour les prises. Si vous souhaitez mettre en évidence un élément en particulier, l’ouverture devra être assez grande. Cela permettra dans le même temps d’augmenter la vitesse d’obturation dont vous avez besoin.

D’autres petites astuces du photographe sportif

Avant même de réaliser des prises, renseignez-vous sur l’endroit où se déroulera l’événement sportif que vous allez photographier. Cela vous donnera la possibilité de choisir un emplacement dégagé pour faire les clichés. Que ce soit dans le gradin ou ailleurs, veillez à avoir assez d’espace pour trouver le meilleur angle de vue.

Chaque moment est unique lors des événements sportifs. Pour être sûr de faire de bonnes photos, veillez à être le plus patient et réactif possible. Les novices dans le domaine devront se munir d’un monopode pour faciliter les prises de vues. Cet équipement vous permet à la fois de profiter d’une meilleure stabilité et d’un certain confort lorsque vous penserez à prendre des photos.

Vous aurez donc moins d’effort à fournir et ne risquez pas de vous sentir fatigué au bout de quelques heures.

Images : ledauphine.com, beinsports.com

Partagez cet article sur :

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de